Météo

Flux RSS Flux RSS


HISTORIQUE

Un droit d'eau datant du 19/05/1891 autorise l'usage de la force motrice de la rivière Ognon pour le moulin de Courchapon. A cette date, les barrages sur l'Ognon sont munis de vannes qui alimentent différents canaux pour les moulins, huileries, la ribe, la scierie et le battoir existants.

Le 26/03/1924, la Compagnie Electrique de Franche-Comté achète les parcelles, ainsi que les bâtiments et le droit d'eau à la Compagnie Electrique Comtoise. Elle est ensuite absorbée par la Société des Forces Motrices de l'Est qui est elle-même nationalisée au profit d'Electricité de France (EDF) le 21/05/1946.

Le canal d'amenée du moulin de Courchapon est alors séparé en 2 chambres d'eau qui alimentent 3 turbines Francis.

Le SIEVO devient locataire du site par un bail du 30/04/1952. EDF reste propriétaire du site mais c'est le Syndicat qui en a la jouissance.

Le SIEVO lance dès 1954 un concours entre constructeurs pour la fourniture et la pose d'une turbine qui fournira la puissance nécessaire à l'exploitation de la future station de pompage de Courchapon. C'est l'entreprise Goulut et Borne qui obtient le marché et installe une turbine Kaplan.

Le SIEVO utilise la force motrice de l'Ognon à partir de 1961 avec une turbine Kaplan de 120 cv pour fournir la puissance nécessaire à l'exploitation de la station de pompage, destinée à l'alimentation en eau potable des communes syndiquées.

Le 25/07/1983, EDF vend au SIEVO les parcelles, les bâtiments et le droit d'eau du moulin de Courchapon.

 

HISTORIQUE

Un droit d'eau datant du 19/05/1891 autorise l'usage de la force motrice de la rivière Ognon pour le moulin de Courchapon. A cette date, les barrages sur l'Ognon sont munis de vannes qui alimentent différents canaux pour les moulins, huileries, la ribe, la scierie et le battoir existants.

Le 26/03/1924, la Compagnie Electrique de Franche-Comté achète les parcelles, ainsi que les bâtiments et le droit d'eau à la Compagnie Electrique Comtoise. Elle est ensuite absorbée par la Société des Forces Motrices de l'Est qui est elle-même nationalisée au profit d'Electricité de France (EDF) le 21/05/1946.

Le canal d'amenée du moulin de Courchapon est alors séparé en 2 chambres d'eau qui alimentent 3 turbines Francis.

Le SIEVO devient locataire du site par un bail du 30/04/1952. EDF reste propriétaire du site mais c'est le Syndicat qui en a la jouissance.

Le SIEVO lance dès 1954 un concours entre constructeurs pour la fourniture et la pose d'une turbine qui fournira la puissance nécessaire à l'exploitation de la future station de pompage de Courchapon. C'est l'entreprise Goulut et Borne qui obtient le marché et installe une turbine Kaplan.

Le SIEVO utilise la force motrice de l'Ognon à partir de 1961 avec une turbine Kaplan de 120 cv pour fournir la puissance nécessaire à l'exploitation de la station de pompage, destinée à l'alimentation en eau potable des communes syndiquées.

Le 25/07/1983, EDF vend au SIEVO les parcelles, les bâtiments et le droit d'eau du moulin de Courchapon.